Itinéraire n°4

De Bingen à Essen

Notre quatrième itinéraire nous conduit d’abord dans l’extrême ouest de l’Allemagne à la cathédrale d’Aix-La-Chapelle. C’est en 1978 le premier site allemand à avoir été inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Un autre édifice religieux important nous attend sur notre route: la cathédrale de Cologne.

Notre voyage commence à Bingen, une petite ville au milieu d’un paysage remarquable : la vallée du Haut-Rhin moyen. Longue de 65 kilomètres allant de Coblence à Bingen, cette vallée fait partie du patrimoine mondial depuis 2002. La meilleure façon de la découvrir est de prendre le bateau ou alors d’emprunter les chemins de randonnées comme le « Rheinburgenweg » ou le « Rheinsteig ». La beauté de la nature et la densité des forteresses et châteaux au milieu des terrasses de vignobles ont attiré les touristes dès le 18ème siècle : le Rhin est devenu un lieu de pèlerinage romantique. Le piton rocheux de la Loreley est lui aussi le symbole de ce romantisme lié au Rhin. La légende raconte que de nombreux bateaux se fracassèrent à cet endroit en voyant une belle sirène assise sur la roche. Aujourd’hui, on peut profiter en bateau de la vue sur les nombreux châteaux, forteresses et villages au milieu des vignobles qui ponctuent les méandres sinueux du fleuve.

La vallée du Haut-Rhin moyen se termine à Coblence, au « Deutsches Eck », le coin allemand, là où la Moselle se jette dans le Rhin. Le mieux est d’admirer ce site particulier du haut du téléphérique. Ce dernier n’est certes pas inscrit au patrimoine mondial, mais rejoindre la forteresse Ehrenbreitsein dans les cabines vitrées vaut la peine.

Notre prochaine étape à 100 kilomètres en descendant le Rhin : les châteaux d’Augustusburg et de Falkenlust à Brühl. Ils ont été inscrits au patrimoine mondial en 1984 en tant que premiers exemples de style rococo. Le prince archevêque Clemens August a importé en 1725 ce style français en Allemagne. Des architectes, peintres, sculpteurs et stucateurs d’Allemagne, d’Italie et de France ont réalisé main dans la main le château Augustusburg. Après la Seconde guerre mondiale, il a longtemps servi de lieu de représentation du président fédéral allemand.

Notre prochaine étape, la cathédrale de Cologne, patrimoine mondial depuis 1996, est à proximité. Tous les édifices religieux importants se sont mesurés à cette réalisation après son achèvement. Il faut dire qu’elle bat tous les records : c’est le chantier de construction le plus long d’Allemagne, il aura duré 632 ans. Et en 1880, lorsqu’elle fut terminée, la cathédrale était avec ses tours hautes de 157 mètres l’édifice le plus élevé au monde.

Un autre modèle d’architecture religieuse du nord de l’Europe nous attend à Aix-la-Chapelle, à une heure seulement de Cologne. La cathédrale a été, en 1978, le premier site d’Allemagne classé au patrimoine mondial. L’empereur Charlemagne rêvait au 8ème siècle d’une nouvelle Rome et entreprit la construction d’un miracle architectural alliant le style de l’empire romain d’Orient à celui de l’antiquité romaine d'Occident. Plus de 30 rois y ont été couronnés. Encore aujourd’hui, l’impressionnante tour octogonale qui constitue le coeur de la cathédrale fascine. Ne pas oublier de visiter le trésor de la cathédrale situé dans le bâtiment en face !

Le complexe industriel de la mine de Zollverein à Essen à 125 kilomètres au nord-est constitue un contrepoint moderne. Cette ancienne mine de charbon classée au patrimoine mondial depuis 2001 est la dernière étape de cet itinéraire. Ici, on se considère comme «la plus belle mine au monde». Pas complètement à tort car les architectes du Bauhaus Fritz Schupp et Martin Kremmer ont réalisé ici des bâtiments remarquables. Pendant plus de 135 ans, du charbon a été extrait et transformé dans la mine de Zollverein. Le nom « Zollverein » fait allusion à une zone franche créée en 1834 entre 14 états allemands et censée entraîner un essor économique. Et effectivement, l’extraction du charbon a été, pendant des années, synonyme de prospérité pour la mine de Zollverein ainsi que pour l’ensemble de la Ruhr. La mine désaffectée est aujourd’hui un monument industriel représentatif de cette époque et est utilisée dans le cadre de manifestations culturelles et artistiques.

 

Bingen

65 km

Coblence

97 km

Brühl

20 km

Cologne

71 km

Aix-La-Chapelle

128 km

Essen