Itinéraire n°1

De la mer des Wadden à Stralsund

Nous commençons notre voyage dans un monde des extrêmes, celui de la mer des Wadden. Ce paysage s’étend sur plus de 10 000 kilomètres carrés entre les îles, les Halligen, et la côte de la mer du Nord. Le paysage change de jour en jour, et même d’heure en heure. Deux fois par jour, le niveau de l’eau monte de 2 à 3 mètres et demi. Les bateaux peuvent alors circuler entre la côte et les îles, ce qui n’est pas négligeable pour la préparation de votre voyage. La véritable aventure dans la vase commence avec la marée basse: on circule alors en calèche ou à pied dans la boue. Mais seulement avec un guide expérimenté!

La prochaine étape, c’est Brême, la première des quatre villes hanséatiques qui se trouvent sur notre chemin. Ces villes s’étaient ralliées au Moyen-Age à la puissante alliance des marchands et des villes de la Hanse. Avec un demi million d’habitants, Brême est la dixième plus grande ville d’Allemagne. Depuis 2004, son hôtel de ville et la statue de Roland sont inscrits au patrimoine mondial. Ils symbolisent tous les deux l’aspiration à la liberté des citoyens de la ville. La mairie a évolué au fil des siècles avec la place de plus en plus importante de la bourgeoisie. Et grâce à son architecture, les visiteurs peuvent découvrir toutes les étapes de cette évolution de la société depuis le XVème siècle. Ce qui la rend unique en Europe!

N’hésitez pas à jeter un oeil sur le côté. Devant le portail ouest de l'hôtel de ville, vous rencontrerez les habitants de Brême sans doute les plus connus : les musiciens de Brême. Les personnages du conte des frères Grimm sont immortalisés sous la forme d'une statue de bronze. Touchez les deux sabots de l’âne, ce sont des porte-bonheur !

En 2015, la Speicherstadt qui dépend du port et le quartier des comptoirs avec la Maison du Chili de la ville hanséatique de Hambourg ont été déclarés patrimoine mondial. La Speicherstadt fut construite entre 1885 et 1927 en briques de style gothique. C'est le plus grand complexe d'entrepôts du monde qui repose sur des pieux de chêne. Ici étaient stockées des marchandises telles que le café, le thé, les épices et aussi des tapis d’orient. Aujourd'hui de plus en plus de sociétés de services s’implantent dans les anciens entrepôts. De nombreux canaux traversent la Speicherstadt. Sur ces canaux, vous pouvez également faire une excursion en bateau le soir, quand la Speicherstadt rayonne de ses 1100 lampes.

Dans le quartier des comptoirs, qui jouxte la Speicherstadt, les marchands de Hambourg ont construit des immeubles de bureaux. L’un des plus importants est la Maison du Chili, ou « Chilehaus ». L’immeuble de dix étages a été achevé en 1924 avec des briques dans un style expressionniste. Sa forme conique rappelle la proue d'un navire.

Nous quittons ensuite la mer du Nord pour la Baltique en direction de la principale ville de la Hanse, Lübeck, également surnommée « la reine de la Hanse ». En 1987, pour la première fois en Europe du Nord, une vieille ville était classée patrimoine culturel mondial. Le cœur historique de Lübeck est situé sur une île, et sept tours d’église le dominent. C’est la seule des villes de la Hanse à avoir une silhouette aussi originale. La porte de Holstein, connue dans le monde entier, protégeait les comptoirs, les maisons ainsi que les ruelles et les cours. La porte de la ville, avec ses murs de plusieurs mètres de large, est l’emblème de Lübeck mais aussi un symbole de l’Allemagne.

Le prestige de Lübeck vient aussi de ses trois Prix Nobel : Thomas Mann, Willy Brandt et Günter Grass. Chacun a son propre musée dans la ville. N’oubliez pas de goûter au massepain, la gourmandise traditionnelle de la région.

Non loin d’ici, la ville hanséatique de Wismar fascine par son architecture en briques. Un style que l’on trouve surtout en Allemagne du Nord. Les églises imposantes mais aussi de nombreux bâtiments profanes ont été construits avec ces briques rouges caractéristiques.

Le statut de patrimoine mondial a été décerné en 2002 à Wismar en même temps qu’à Stralsund, alors que ces deux villes sont éloignées de 150 kilomètres. Stralsund et Wismar sont des exemples de la période florissante de la Hanse au XIVème siècle. Les fondements médiévaux des coeurs historiques des deux villes sont pratiquement encore intacts. Wismar est même la seule ville hanséatique à avoir été conservée dans toute sa grandeur et son unité dans le sud de la Baltique.