Huit questions à…

Yasmin Nicholson, étudiante

Je visite Trèves, site classée : que faut-il voir absolument ?

A ne rater sous aucune prétexte : la visite de la Porta Nigra. Cette "Porte noire" est un symbole de la ville de Trèves. Son nom est dû à sa couleur sombre. Elle a été construite avec du grès au 2è siècle après Jésus Christ. Le vent et les intempéries des 1 700 dernières années ont contribué à donner cette teinte foncée à la pierre. La Porta Nigra est aujourd’hui l’un des monuments romains les mieux conservés de Trèves.

Qu’est-ce qui vous plaît en particulier ici ?

J’ai été particulièrement impressionnée par l’amphithéâtre romain, construit vers 160-200 après Jésus Christ pour accueillir environ 20 000 spectateurs. A l’époque, des gladiateurs ont lutté pour leur vie dans cette arène. Les caves souterraines de l’immense arène sont aussi bien conservées et accessibles au public. Les gladiateurs et les lions attendaient sous les voûtes avant d’entrer en piste. Encore aujourd’hui on peut revivre ce spectacle antique en se promenant dans Trèves. Tous les ans des spectacles romains de grande envergure y sont mis en scène.

Avez-vous des bons plans à nous donner ?

Je vous conseillerais de faire une visite guidée de la Porta Nigra, le plus grand symbole de Trèves. Le visiteur fait un véritable voyage à travers les siècles. On commence en 200 après Jésus Christ avec l’édification du monument, conçu alors comme la porte nord de la ville. Le voyage se termine au 18è siècle avec l’arrivée de Napoléon. Il a redonné sa forme d’origine à la porte, qui servait d’église au Moyen-âge.

Qu’est ce qui vous a impressionnée lors de votre première visite ?

J’ai été frappée par l’impressionnant niveau architectural des Romains. Si on tient compte des limites techniques de l’époque, c’est-à-dire il y a quasiment 2 000 ans, on se rend compte que Trèves offre à ses visiteurs de vrais chefs-d’œuvre d’architecture.

Quelle est la plus belle saison ici ?

La haute saison touristique s’étend d’avril à octobre. Mais Trèves vaut le détour même en dehors de cette période. Des visites guidées à pied et en véhicule sont proposées toute l’année.

Que dois-je voir d’autre ici ?

Il ne faut surtout pas manquer la cathédrale de Trèves et l’église Notre-Dame. L’église Notre-Dame est un monument de style gothique exceptionnel et la cathédrale est la plus ancienne église épiscopale d’Allemagne. L’intérieur, dont les origines remontent à l’an 320 après Jésus Christ, abrite encore aujourd’hui une très importante relique de l’Antiquité : la Sainte Tunique du Christ. D’après la légende, il s’agirait d’un vêtement porté par le Christ au Calvaire. C’est la mère de l’empereur romain Constantin Ier qui l’aurait apporté à Trèves.

Le patrimoine mondial ouvre l’appétit. Quelle spécialité me conseillez-vous ?

Les "Mehlkniedel mit Griewen", des boules de farine fourrées avec de la compote de pommes faite maison. Tout aussi délicieux : les Flammkuchen avec de la crème fraîche, servies avec du chou, du boudin, du pâté de foie, ou des légumes. Un bon verre de vin blanc de la région accompagne très bien le tout.

Quel autre site classé au patrimoine mondial aimeriez-vous visiter ?

La cathédrale de Spire dont la crypte est le plus grand péristyle d’Europe.

Yasmin Nicholson

connaît Trèves depuis son enfance. Elle a grandi à quelques kilomètres de là, un peu plus au nord, à Schleidweiler.

Cette Germano-Américaine a fréquenté le lycée à Trèves où elle a également passé son bac. Depuis 2010, elle étudie le management culturel et touristique à l’université de Cologne. En 2012, elle effectue son stage de fin d’études à l’Office de tourisme de Trèves.

 

Trèves

78 km

Völklingen

158 km

Lorsch

51 km

Spire

66 km

Maulbronn