Huit questions à…

Marie-Louise Frey, géologue et directrice du centre associé au site fossilifère Unesco de Messel

Je visite Messel, site classé : que faut-il voir absolument ?

Si votre physique vous le permet, vous devez absolument descendre au fond de la fosse ou participer à une expédition dans le puits organisée par le Centre des visiteurs du patrimoine mondial. Le point le plus profond de la fosse se trouve à environ 65 mètres au-dessous du sol.

Qu’est-ce qui vous plaît en particulier ici ?

L’apparente insignifiance du lieu qui abrite un trésor mondial unique et qui comme un diamant brut ne dévoile pas sa valeur immédiatement.

Avez-vous des bons plans à nous donner ?

Faites plutôt une visite guidée en fin d’après-midi ou le soir. Le site fossilifère de Messel est imprégné d’une atmosphère très particulière à ces moments plus calmes de la journée.

Qu’est ce qui vous a impressionnée lors de votre première visite ?

Plus un visiteur s’enfonce dans le site fossilifère de Messel, plus il découvre l’aspect tridimensionnel de cette ancienne exploitation à ciel ouvert et son apparence de cratère. Cette fosse formée il y a 47 millions d’années a conditionné la formation du schiste bitumeux que l’on trouve ici et donc la conservation des nombreux fossiles.

Quelle est la plus belle saison ici ?

A mon avis, le site est vraiment le plus touchant en mai et en juin, quand la nature environnante et le site fossilifère reviennent en même temps à la vie pour ainsi dire.

Que dois-je voir d’autre ici ?

Le musée des fossiles à Messel, à environ 4 kilomètres du site fossilifère. On y trouve des informations non seulement sur les découvertes de fossiles, mais aussi sur le combat que menèrent autrefois les habitants et la commune de Messel contre le projet de transformer en décharge ce patrimoine désormais mondial.

Le patrimoine mondial ouvre l’appétit. Quelle spécialité me conseillez-vous ?

Les plats à base de pommes de terre sont une spécialité de la région de Messel. Par exemple le Messeler Flapsch, sorte de galettes de pommes de terre superposées. Pour ceux qui ne sont pas tentés par les pommes de terre, il y a le Kochkäse auf Bauernbrot, une sorte de cancoillotte dégustée sur du pain de campagne.

Quel autre site classé au patrimoine mondial aimeriez-vous visiter ?

La mer des Wadden en été et l’île de Reichenau au printemps.

Marie-Luise Frey

dirige le centre du site fossilifère de Messel.

Cette géologue a fait des études de sciences de la terre, d’exploitation minière et de métallurgie à Aix-la-Chapelle. Elle travaille pour le site fossilifère de Messel depuis 2003. C’est là que, depuis plusieurs années et malgré les travaux de recherche en cours, elle s’efforce d’améliorer l’accès du site aux visiteurs.