Huit questions à…

Thorsten Rodiek, directeur des musées d’art et d’histoire de l’art de Lübeck

Je visite Lübeck, site classé: que faut-il voir absolument?

L’hospice du Saint-Esprit, l’église Sainte-Marie, le musée Sainte-Anne et le centre d’art contemporain de Sainte-Anne.

Qu’est-ce qui vous plaît en particulier ici?

La vieille ville, elle est magnifique avec ses ruelles et ses beaux magasins.

Avez-vous des bons plans à nous donner ?

Le quartier des peintres avec ses nombreuses maisons dans de petites ruelles.

Qu’est ce qui vous a impressionné lors de votre première visite?

La silhouette de la ville avec ses sept tours d’églises construites en briques.

Quelle est la plus belle saison ici?

C’est toujours joli : au printemps, quand le ciel est bleu, que les toits des églises sont verts et les façades rouges. L’été, avec l’appel de la mer Baltique. A l’automne quand la ville est plongée dans une lumière douce, et l’hiver quand le marché de Noël est installé et que toute la ville est décorée.

Que dois-je voir d’autre ici?

La plus jolie fille de Lübeck : le quartier de Travermünde, avec le plus grand port de ferry d’Europe.

Le patrimoine mondial ouvre l’appétit. Quelle spécialité me conseillez-vous ?

Il faut bien évidemment goûter le massepain de Lübeck, avec un bon Rotspon de Lübeck, un vin rouge d’origine française. C’est vraiment bon !

Quel autre site classé au patrimoine mondial aimeriez-vous visiter?

Le temple d’Angkor Vat au Cambodge.

Thorsten Rodiek

est né dans la ville de Brême classée au patrimoine mondial.

Cet historien de l’art a travaillé pour des musées à Emden et à Osnabrück avant de venir à Lübeck. Depuis 2000, il est directeur des musées de cette ville hanséatique, dont celui de la célèbre porte d’Holstein.