Huit questions à…

Lydia Struck, anthropologue culturelle et membre de l'équipe dirigeante du Musée de la Speicherstadt

Je visite les sites inscrits au patrimoine mondial de Hambourg : que faut-il voir absolument ?

L'emplacement en bord de mer, les nombreux ponts et les bâtiments de briques majestueux vous invitent à une promenade pittoresque à travers le patrimoine mondial de la Speicherstadt. Une visite au Musée de la Speicherstadt vaut le détour : ce lieu retrace histoire de ce complexe d'entrepôts unique en son genre. D'autres musées, des magasins de tapis, des torréfacteurs, des expositions et cafés s’ouvrent sur le quartier voisin des comptoirs, avec sa Maison du Chili, une expérience inédite.

Qu'est-ce qui vous plaît particulièrement ici ?

Peut-être que la gentillesse des gens est due à leur vie insulaire . Les lieux de travail et de loisirs sont intimement liés ici et conduisent toujours à faire de nouvelles rencontres. Les voies reliant le centre-ville à la Speicherstadt et HafenCity, le contraste entre ancien et nouveau fascine. Pour la détente pure, ne ratez pas le tour du port, qui peut aussi commencer par le port intérieur.

Avez-vous un bon plan à partager ?

Par une chaude journée, il est agréable de se ressourcer dans une arrière-cour. Dans le quartier de la Speicherstadt, il n'y en a qu'une seule, la Sandtorquaihof. Elle offre une belle vue sur la partie la plus ancienne du quartier des entrepôts en direction de la deuxième et troisième partie de la construction. Dans le quartier des comptoirs, il y a d’autres cours ombragées. Dans la cour intérieure du comptoir Sprinkenhof il y a aussi des restaurants. Profitez-en pour jeter un œil aux escaliers impressionnants de la Sprinkenhof.

Qu'est-ce qui vous a impressionnée lors de votre première visite ?

Les péniches du port qui vont et viennent à proximité des bâtiments de la Speicherstadt, en amont et en aval de l'Elbe à intervalles réguliers à travers les canaux, m'ont impressionné. L'ambiance change au gré du niveau de l'eau. Pendant un bref moment, l'eau s'arrête – puis recommence de nouveau à vous bercer au rythme de ses ondulations.

Comment faire pour découvrir l'endroit du mieux possible ?

Le week-end, le Musée de Speicherstadt propose un tour du quartier avec une visite guidée du musée. On y apprend beaucoup et l'exposition donne une bonne vue d'ensemble. Après cela, vous pouvez alors prendre un café et continuer de découvrir les lieux alentours.

Que dois-je voir d’autre ici ?

S’il fait beau, profitez d'activités sur les eaux de l'Alster et de l'Elbe. Une promenade à travers le vieux tunnel de l’Elbe permet – une fois parvenu de l'autre côté du fleuve - d'embrasser un panorama sur les ponts de débarquement et la ville. Un des clochers permet de prendre de la hauteur. L'église St. Michaelis, appelée Michel, offre une bonne vue sur les sites classés au patrimoine mondial. Vous pouvez également visiter le bunker à Wilhelmsburg. De là, la vue sur le port est imprenable. Une promenade dans le quartier des escaliers, « Treppenviertel », à Blankenese est sensationnelle et offre de superbes vues sur l'Elbe et les collines qui la surplombent.

Le patrimoine mondial, ça donne faim ! Quelle spécialité culinaire pouvez-vous nous recommander?

Soupe d'anguille de Hambourg, poisson poêlé aux pommes de terre frites ou sandwiches au poisson. Pour l’accompagner, un Alsterwasser : il s'agit d’un mélange de bière et de limonade. Et si vous voulez prendre un en-cas, goûtez au Franzbrötchen que l’on trouve dans presque toutes les boulangeries, une savoureuse pâtisserie à la cannelle, qui était censé ressembler à un croissant lorsque les troupes de Napoléon sont arrivées Hambourg, mais qui a raté. Comme quoi, à toute chose malheur est bon.

Quel autre site classé au patrimoine mondial aimeriez-vous visiter ?

Chaque site du patrimoine mondial exerce sa propre fascination, ce qui rend le choix vraiment difficile. Je tiens à me promener une fois à travers le paysage culturel de la Serra de Tramuntana, à Majorque. Ensuite, je souhaite visiter encore le paysage archéologique des premières plantations de café dans le sud-est de Cuba pour boucler la boucle du patrimoine mondial de Hambourg.

Lydia Struck

est née à Hambourg et est donc une véritable « Hamburger Deern », comme on appelle les filles du pays. En 1999, elle est venue au Musée de Speicherstadt en tant qu'étudiante et, depuis, elle propose des visites guidées à travers le musée et le quartier. Pour sa thèse, elle a mené des recherches sur la perception d'un espace urbain tel que celui de Speicherstadt de Hambourg.

Depuis 2008, elle fait partie de la direction du Musée de la Speicherstadt et coordonne les visites à travers le site classé au patrimoine mondial.